Portrait : Design

In Classes Affaires, Partenaires de Montréal Relève by Montréal Relève

Dans un building de la rue Ontario se cache un bureau avec un « grand nombre de plantes », un flamand rose en néon du nom de Pink Floyd et une équipe bien sympathique !  

Parlez-moi de Design par Judith Portier.

« Design par Judith Portier c’est une PME mise sur pied en 2011, qui travaille en design et qui se concentre en événementiel, plus spécifiquement en aménagement de sites dans des secteurs et auprès de festivals très diversifiés : musique, vélo, bière, cirque, littérature, etc. ! Nous sommes une équipe de quatre designers issues de différentes branches et différentes formations, mais avec un engouement commun pour l’événementiel. »

Parlez-moi du Design d’événement à Montréal.

« Depuis les 10 dernières années on ressent un essor important de l’événementiel à Montréal. On a de la chance d’être ici. On apprécie beaucoup la combinaison de lieux historiques et une grande ouverture pour tout ce qui est nouveau, contemporain et différent. Montréal est classée UNESCO Design depuis 2006 et c’est riche tout ce que notre ville a à offrir. »

Parlez-moi du profil de designer.

« Pour aller en design, ça prend une personnalité artistique et cartésienne à la fois. On a besoin de comprendre, de savoir où on s’en va, de se donner des objectifs, des paramètres et on doit jongler avec des contraintes. C’est une discipline artistique, mais on fait également des maths, de la logique, de la science et ce côté-là aurait avantage à être plus connu. »

Parlez-moi de votre expérience de mentor.

« C’était la première fois qu’on encadrait quelqu’un d’aussi jeune. Ça a été très formateur et ça nous a permis de faire le bilan comme entreprise, mais aussi sur le plan personnel.  C’est un beau défi qu’on a réalisé en collaboration avec notre stagiaire qui avait sa part à faire et qui était enthousiaste et prête à apprendre. »

Si tu étais présidente d’un jour que ferais-tu ?
« J’obligerais tout le monde à sortir dehors et à parler aux autres » – Marie-Céleste, stagiaire 2016

 

Recommanderiez-vous le programme Classes Affaires ?

« Oui. C’est la chance de faire activement notre part. On souhaite pouvoir encourager la relève et faire un meilleur Montréal. Pour nous la transmission est une partie importante de notre travail et ça inclut le mentorat. En atteignant les élèves du secondaire, c’est une façon de s’impliquer à tous les niveaux. »

Avez-vous un message à transmettre aux jeunes ?

« On a tendance en vieillissant à devenir notre propre limite, on referme nous-même certaines portes, on se met de la pression, on a des pressions extérieures, on veut performer. Peu importe le domaine qui t’intéresse, si tu y crois c’est ce qui est le plus important. C’est ton parcours ! L’idée c’est de faire passer le travail pour quelque chose qui nous donne envie de nous lever le matin ! »

Pour en savoir plus sur Design par Judith Portier :
SiteFacebookInstagram.
Entrevue réalisée le 14 février 2017 avec Judith Portier et Isabelle Raymond par Laurie Vesco, conseillère aux communications chez Montréal Relève.

     
  

 

Cet article est inclut dans une série d’articles qui seront diffusés les mardis et jeudis de chaque semaine ce printemps, ils ont été réalisés auprès des organisations méritantes 2016 de la 15e édition du programme Classes Affaires.