Portrait : Génie

In Classes Affaires, Partenaires de Montréal Relève by Montréal Relève

Le présent article est le début d’une série qui seront diffusés les mardis et jeudis de chaque semaine, ils ont été réalisés auprès des organisations méritantes 2016 de la 15e édition du programme Classes Affaires ! Bonne lecture !

Après avoir longé plusieurs couloirs colorés, je suis arrivée au bâtiment principal de Polytechnique et j’ai trouvé le local C-237.1 où m’attendait Julie Doucet Lamoureux, directrice générale de Folie Technique, mon premier cobaye dans le cadre des « Portraits des organisations méritantes Classes Affaires »!

Parlez-moi de l’organisme Folie Technique.
« En 1991, des étudiants de Polytechnique Montréal qui avaient envie de transmettre leur passion pour les sciences ont mis sur pied Folie Technique. La mission de Folie Technique est de rendre les sciences accessibles pour tous, qu’on soit une fille, un garçon, qu’on provienne d’un milieu favorisé ou non. L’organisme rejoint maintenant plus de 20 000 jeunes annuellement par le biais du camp de jour et des ateliers pour les élèves du primaire et du secondaire. »

Parlez-moi des études universitaires en ingénierie à Montréal.
« Le milieu de l’ingénierie qui était auparavant peu connu a pris une grande expansion depuis les dernières années. Le dynamisme des acteurs scientifiques de la grande région de Montréal favorise la création d’événements de grande envergure où la vulgarisation scientifique est célébrée. Quand il est question de stimuler l’intérêt des jeunes envers les sciences, il n’y a pas de compétition, on travaille ensemble sur des objectifs communs. »

Parlez-moi de l’expérience de mentor.
« Les stagiaires Classes Affaires sont encadrés par des étudiants de Polytechnique également animateurs du camp d’été. Ce sont pour les élèves de véritables modèles scientifiques. La proximité générationnelle favorise les échanges entre eux, les jeunes sont à l’aise de poser des questions sur leur parcours. On est très actif sur les médias sociaux et on a profité de la réception du prix d’organisation méritante Classes Affaires de l’année en génie pour faire une publication spéciale sur Facebook ! »

Folie Technique a également gagné, en janvier, le prix « Mentorship 2017 » d’Actua qui souligne l’apport des étudiants de Polytechnique Montréal auprès des jeunes.

Parlez-moi de la relève.
« Il y a plusieurs caractéristiques qui distinguent la génération Z de celles qui les précèdent. Les jeunes ont un goût pour le travail d’équipe, un grand besoin de flexibilité et une envie de collaborer aux décisions. Ils sont qualifiés, à l’aise avec la technologie et probablement plus brillants qu’on l’était à leur âge ! On a intérêt à les impliquer dans nos décisions puisqu’ils amènent un point de vue différent et important. »

Recommanderiez-vous Classes Affaires aux organisations de votre secteur?
« C’est certain. C’est important pour les jeunes de savoir ce qu’ils veulent faire et la meilleure façon de le savoir c’est d’aller y toucher. Il y a tellement de métiers ! C’est important de communiquer et de partager aux jeunes ce que l’on fait et ce qui existe comme possibilités d’emploi. »

Avez-vous un message à transmettre aux jeunes intéressés par l’ingénierie?
«Le génie on le retrouve partout. Derrière chaque petite chose qu’on touche, qu’on regarde, il y a un ingénieur qui y a travaillé. C’est ce qui me touche et ce que je veux leur transmettre. Si tu es moindrement curieux de comprendre comment les choses qui t’entourent fonctionnent, quelle machine permet de concevoir, par exemple, un cahier à spiral. Ta place est en ingénierie ! »

Pour en savoir plus sur Polytechnique Montréal et le secteur du génie :
Cliquez ici

Pour découvrir Folie Technique et ses initiatives :
http://www.folietechnique.com/

Entrevue réalisée le 3 février 2017 avec Julie Doucet Lamoureux, directrice générale Folie Technique par Laurie Vesco, conseillère aux communications chez Montréal Relève.